Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue chez Vous!

Bienvenue chez Vous!

Vôtre fenêtre sur l'Afrique et la diaspora


La dot, un élément déterminant dans le mariage traditionnel en Afrique

Publié par Aziz Fondo sur 15 Janvier 2010, 12:30pm

Catégories : #Héritages d'Afrik

quadruple-mariage-zoulou-2-ap.1254079810La dot est une vieille tradition africaine et qui est toujours pratiquée comme c’était le cas il y a des siècles. Plus qu’un préalable, elle est d’une importance capitale et incontestée à telle enseigne que la famille du marié et de la mariée engagés dans cette voie serait scandalisée à l’idée de ne pas adhérer à cette coutume. Pour le non initié, la dot est un procédé de négociation complexe et très formel entre les deux familles pour parvenir à une entente mutuelle sur le prix que le fiancé aura à verser pour pouvoir épouser la fiancée. Cela peut se voir comme un achat vente, mais cette coutume n’a rien de commerciale.

Ce qui rend la dot si importante pour le mariage en Afrique est qu’elle est synonyme d’union de deux familles. Le respect mutuel et la dignité sont présents tout le long du procédé, et l’amour entre l’homme et la femme est élargi pour y inclure la famille proche et large. Mais, comme pour toutes les coutumes traditionnelles, elle est exposée aux abus du monde moderne. Le procédé de la dot est souvent compliqué et souvent confus pour les couples modernes. Car, il comporte certains protocoles auxquels les familles des candidats au mariage sont contraintes.

La famille élargie étant un élément important dans la culture africaine et spécialement dans l’institution du mariage. L’intérêt est que si vous ne vous entendez pas bien avec votre famille paternelle, c’est le moment de tenter un rapprochement que ce soit pour la future mariée ou pour le futur marié car elle est un élément important dans ce processus.

Dans d’autres milieux peu modernes ou en voie de modernisation, la tension formelle entre les deux parties engagées dans la négociation est rompue très souvent par une bouteille de brandy, des calebasses de la bière de mil et des noix de colas placées sur la table. Même si la bouteille n’est pas ouverte à ce moment là, cela indique un relâchement de la tension et une acceptation des requêtes. Ce geste est connu comme l’ouverture de la bouche (selon l’expression traditionnelle).

Une fois que le prix de la future mariée ou la dot est fixée, les négociations sont en principe terminées. Néanmoins, il y a certaines règles qui doivent être suivies avant le véritable mariage. Dans ces circonstances, on interdit généralement au jeune couple toute possibilité de rencontre. Le pourquoi de tous ces chichis et cette bienséance est de créer un climat de confiance et une compréhension mutuelle à un niveau profond entre les deux familles ; et plus important, un sentiment communautaire.

Beaucoup de personnes ne réalisent pas que le but de la dot n’est pas l’enrichissement personnel mais que l’argent reçu par la famille de la mariée est utilisé par la jeune mariée pour fonder son foyer. La dot est aussi un geste de gratitude et de reconnaissance de la part de la famille du marié envers la famille de la mariée pour avoir élevé et pris soin de cette dernière. Aujourd’hui, pour certaines familles, la dot sert à payer leur dette même si derrière ce geste, certains hommes voient les femmes comme des marchandises qu’ils ont payées. Une considération qui parfois laisse s’installer un climat de tension entre les mariés.

Commenter cet article

gennai milton 19/10/2014

bonjour
Et si on a pas les moyen financiers On ne peux pas se marier ????

Blog archives

We are social!

Recent posts