Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Djemila Carole, le nouvelle voix du Tchad

par Bacary Goudiaby 7 Janvier 2010, 12:30 Piedestal

Djemila-Carole.jpgDjemila Carole est la nouvelle voix montante dans la musique tchadienne. Du haut de ses 23 ans printemps, et dotée d’une voix suave, ses chansons distillées sur les ondes des stations radios FM, commencent peu à peu à gagner le cœur des mélomanes.

Djemila Carole
fait partie des artistes au lendemain certain, qui confirme l’assertion selon laquelle «Aux âmes bien née, la valeur n’attend point le nombre d’année». Elle avance à grand pas dans le milieu musical en toute lucidité. Une ascension qui annonce des lendemains qui chantent.

En quittant les rivages du Lac Tchad, ce rossignol du Ténéré n’imaginait certainement pas que de nouveaux horizons s’ouvraient à elle. C’est ainsi qu’en 2004, parallèlement à des études en sociologie, l’ardente braise qui couvait en elle se révéla au grand jour. Une artiste est née. C’est ainsi que le public algérois la découvrit dans les «charts» avec le titre «Quoi que je devienne» avec la complicité de
Warsine qui a bien voulu intégrer le titre dans son album publié chez Mélody en 2006. S’en suit un single rythmé qu’elle signe, «100% danse». L’année d’après, sa grand-mère cassa sa tirelire pour lui permettre d’enregistrer deux autres titres «Nouvelle paix et dernière chance». Ces deux chansons qu’elle reprendra en 2008 de retour au pays «Mama Africa» et quatre autres titres, avant de s’envoler pour le Sénégal.


C’est au pays de la «Téranga» où elle prend la mesure de son talent grâce à un environnement favorable à la création. Elle enregistre ainsi six autres titres, dont «Ma vie » avec la cap verdienne
Paulette, «Enfant du Darfour» avec le Gabonais Bétimba, «Mon bonheur», «Sans toi » et «dans mes rêves».

Djemila Carole
fait partie des artistes d’Afrique émergents aux talents indéniables. Elle est très sensible à la situation des enfants en général et du tiers-monde en particulier. Une préoccupation majeure pour cette fille de panafricaniste convaincu qui ne cesse de militer pour la liberté de son peuple. Pour l’auditeur attentif ses textes composés de mots simples qui savent toucher les fibres sensibles dissimule des émotions et des blessures que cette gazelle des savanes qui a grandi sous la protection maternelle et bienveillante de sa mère adapte au choix de ses rythmes dont elle sait parfaitement en faire usage.

commentaires

Narcisse 20/07/2016 17:47

Du courage petite soeur ! Que Dieu te bénisse abondamment.

Dingamndoel Narcisse 01/12/2014 09:18

Félicitation DCM, tu es la fierté de notre Pays continue sur cette lancé et que Dieu te bénisse.

djemila carole Madtoingué 21/01/2010 23:44


merci a tous et atoutes de vos soutiens cela me va droit au coeur et surtout un merci infini a bacary le
grand des grands, cet homme vaut de l'or et cela est un honneur pour moi de te connaitre la fierter de l'afrique est entre tes mains grand frere.
peace and love DC MADTOINGUé


carine 21/01/2010 13:54


felicitation my sista que Dieu t'aide dans tes projets.
kissssssss


ndeye fatou cisse 19/01/2010 18:20


slt cheri je vu tes photos c vrema genial


Haut de page