Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The World is waiting, Mister Barack Obama

par Akodien 4 Novembre 2008, 14:50 Nouvelles du jour

Jamais dans l´histoire de l´humanité, autant de pays et d´êtres humains n´ont souhaités avec autant de force et de prières qu ´un candidat devienne Président des états unis comme c´est le cas avec Barack Obama. N´allez surtout pas croire que c´est parcequ´il est noir que la majorité de la presse et du peuple juif le préfère désormais à Mccain ou que même les arabes, ennemis reconnus des américains préfèrent le voir à la tête du monde que le vétéran Mc Cain ,héros et assoiffé de guerres , compagnon de Bush qui a ruiné non seulement l´image des états unis dans le monde , mais aussi donné le feu vert à un capitalisme sauvage qui a finit par causer le désastre financier qui bouscule le monde actuellement.

 

A la seule idée de devoir supporter encore cette politique de guerre pendant quatre ans, et pire, se diriger vers une nouvelle guerre contre l´Iran, les pacifistes dans le monde ont des maux de ventre, car comment un "rambo" comme Mccain fera t´il pour ne pas succomber à la tentation de reprendre les armes ? Et le destin a bien voulu jouer à la race humaine un sale tour , comme le dirait sûrement un néo nazi, en choisissant un enfant de l´Afrique comme le messie qui doit panser les douleurs des femmes et enfants orphelins. Epoustouflant, Historique !

 

Obama est venu secouer le monde. Il commença par secouer les états unis en faisant un choix incroyable. Ce jeune élitaire de Haward refuse de faire une excellente carrière comme avocat pour dépenser son énergie dans le social en aidant les pauvres. Déjà à ce moment ils auraient du le voir venir. Pour prendre une décision pareille, il faut savoir ce que l´on veut. C´est une décision qui vient du fond des tripes. Et ce qui devait arriver arriva. Obama fit son chemin, avec le but clair d´être président des états unis pour révolutionner la société américaine vers un capitalisme plus humain. Ceux qui travaillent durs peuvent toujours être riches dans ce pays et réaliser leur « american dream ». Mais être riche ne signifie que les autres doivent nécessairement crever de famine. Les soins primaires comme la santé, l´éducation ou la formation doivent être accessible à tout le monde. Obama a vu mourir sa mère parcequ´il lui manquait une bonne couverture sanitaire. On accuse Obama en vain de vouloir instaurer le socialisme aux états unis. Ce qui est faux. Le capitalisme doit juste devenir plus humain dans ce pays. Que chaque américain qui le souhaite puisse avoir une chance de se soigner et d´avoir un travail. Les riches peuvent rester riches, mais que les pauvres aient au moins la santé et un travail pour mener une vie acceptable. Tels sont les buts d´Obama. Ce système existe d´ailleurs déjà dans plusieurs pays européens dits capitalistes comme l´Allemagne ou la France !

 

Cette vision du sénateur a elle seule devait déjà suffira pour bousculer le monde américain. Mais comme si cela ne suffisait pas, il fallait encore qu´Obama viennent de la classe sociale la plus méprisée de la planète : La race noire. Les espoirs du monde reposent sur les épaules d´un noir. Thérapie de choc.

 

Qui l´aurait rêver, sinon le révérend King qui voyait déjà un monde dénué de plaies raciales dans les années soixante.

 

Obama a entamé durant son long parcours vers la maison blanche, comme un messie la guérison de son peuple en leur disant qu´il était temps que le monde face un bond en avant en laissant ces maladies raciales derrière lui. Attaquons les vrais problèmes et ne regardons pas la couleur de la peau. Ce n´est qu´une couleur. Une vérité simple qui a causé tant de crimes et de mal dans ce monde contre notre race. Combien de destins, de génies ont été bloqués dans leur parcours parcequ´ils avaient juste un autre couleur de peau ? Combien ?

Au delà des mensonges médiatiques, manipulations éducatives et économiques pour diaboliser les hommes et femmes de race noire, le voyage d´Obama, cet enfant de l´Afrique, ouvre les yeux au monde qui, éblouit devant tant de passion, d´intelligence et de volonté d´aider, est obligé de reconnaître le tord qu´il fait aux noirs. Nous sommes aussi capables de faire tout ce que les autres peuvent faire. Nous pouvons ensemble aider ce monde à retrouver le chemin de la paix, de la justice et du progrès. Une vérité qu´on ne peut pas cacher, car c´est dans la nature de l´être humain de donner le meilleur de lui même quel que soit la couleur de sa peau. Les blancs et les noirs américains se sont mis en route vers l´humanité, vers le changement de leur société et du monde.

 

C´est pourquoi tout le monde entier attend et espère que nous recevrons une chance de mettre sur pied les bases du futur social de notre planète. Un futur qui ressemble à un jardin d´enfants où les tout petits jouent ensemble sans faire attention à la couleur de la peau de son camarade. Que chaque être humain puisse avoir la possibilité de donner le meilleur de lui même pendant son séjour sur terre, malgré ses origines, son pays et la couleur de sa peau. Qu´un enfant qui a grandi dans les quartiers de douala , devienne celui qui donne le plus de plaisir à des millions de personnes dans le monde chaque week-end de football ou qu´un indien venant des rues poussiéreuses de New Delhi devienne le créateur d´un logiciel informatique performant. Tel est le monde de demain. Le talent ne connaît pas la race.

 

C´est pourquoi le monde regarde aujourd´hui vers les états unis avec tellement d´espoir, avec beaucoup de prières afin que nous ayons un espoir de paix et de justice. Un peu plus de paix et de justice. Que ceux qui ne savent parler que par les armes n´aient plus rien à dire. Si les états unis, qui sont si différents trouvent la voie vers l´union sociale, le monde entier suivra comme un feu de brousse car le monde sait que nous devons tous trouver le chemin vers l´humanité. Les blancs, les noirs, Les jaunes et mêmes les violets s´ils existaient.

 

Il est permis de rêver vers ces horizons, car nous avons devant nous aujourd´hui le vieux rêve d´un pasteur qui est entrain de se réaliser. Un rêve pour lequel il donna sa propre vie.

 

 




Jean Biangue Tinda

commentaires

Haut de page